Combien de spots pour une salle de bain ?

L’éclairage d’une salle de bain est presque une gageure tant il doit répondre à tous les défis ; assurer une sécurité optimale dans ce milieu humide mais aussi faciliter les ablutions du quotidien dans une atmosphère agréable et délassante…, proposer un éclairage de qualité pour prendre une douche comme pour réaliser un geste aussi délicat que la pose de lentilles…
Et tout ça dans une pièce bénéficiant rarement de la lumière du jour !
Pour ce faire, l’idéal reste de multiplier des points d’éclairage dédiés…mais combien ? Et comment installer son luminaire salle de bain ?

Un luminaire salle de bain à vos mesures

luminaire sdb 5Etes-vous plutôt douche vite expédiée ou bain de 2 heures ? Votre fenêtre (si fenêtre il y a) vous offre-elle une belle lumière du matin ou une vue sur le mur d’en face ?

Prenez également conscience de l’espace dont vous disposez et des différents territoires dont il est constitué : zone lavabo, zone douche ou bain, zone de rangement et éventuellement zone de relaxation… (Oui, pourquoi pas…) puis recensez pour chaque lieu, son besoin propre en éclairage.
L’usage veut que l’éclairement moyen d’une salle de bain soit de 200 lux par m2. (Le lux étant le rapport lumen / m2) Pour calculer de façon pragmatique votre besoin de lumière, procédez au calcul suivant :

Surface de la pièce en m2 x 200 lux = puissance en lumen / nombre d’ampoules désirées
(exemple : 10m2 x 200 lux = 2000 lumens soit 6 ampoules à 330 lumens)
Bien sûr, il sera nécessaire de moduler ce calcul : plus intense au niveau de la vasque, la lumière peut être plus reposante au-dessus de la baignoire…
A propos d’ampoule luminaire, choisissez avec soin la température de couleur :

  • Blanc chaud : Lumière chaleureuse idéale pour le délassement.
  • Blanc froid : Lumière peut-être un peu « clinique » mais bien adaptée à l’espace salle de bain.

Les secrets du meilleur éclairage salle de bain

luminaire sdb 3Pour votre sécurité, respectez une distance entre un point électrique et l’espace humide. L’espace salle de bain est divisé en plusieurs volumes définis en fonction de leur proximité avec l’eau.

  • Volume 0 – Il s’agit de la baignoire ou du bac à douche.
    Tous les luminaires y sont strictement interdits en dehors de ceux bénéficiant de l’indice IP27.
  • Volume 1 –  Du dessus de la baignoire ou du bac à douche, jusqu’à 2,25 m.
    Seuls un éclairage estampillé IP24 a le droit de citée.
  • Volume 2 – Distance de plus de 60 cm autour de la baignoire ou du bac (toujours à une hauteur de 2,25 m) Un éclairage IP23 est autorisé.
  • Volume 3 – Tout le reste de votre pièce pourra bénéficier de l’éclairage d’une lampe IP21

Dans la zone vasque, pour éclairer un miroir de façon optimale, prévoyez une applique murale au-dessus ainsi que sur les 2 cotés. Cette méthode vous permet de mettre le visage en lumière tout en éliminant les zones d’ombres.
Une applique luminaire dans une salle de bain apporte une touche d’élégance à la pièce. Certaines de ces lampes murales sont montées sur rotule pour offrir un angle de flux lumineux bienvenu en cas de rasage ou pour le maquillage. Vous pouvez également choisir un miroir lumineux, directement doté d’un système d’éclairage.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *