L’aménagement de la maison au service des PMR

Si le manque de logement en France, et notamment dans les  grandes villes, pénalise l’ensemble de la population, elle est d’autant plus compliquée pour les PMR (Personne à Mobilité Réduite). Ces dernières, handicapées par l’âge, une maladie ou un accident, ont en effet encore plus de mal à trouver une maison ou un appartement adapté à leurs besoins.
Pourtant, quelques travaux et aménagements suffisent parfois à assurer la sécurité de tous.

crafts-279580_1280

Adapter sa maison aux séniors et PMR

Il existe 3 points essentiels dans une maison pour permettre le maintien d’une PMR à domicile.

logoLa salle de bain, en premier lieu. Douche et baignoire sont des équipements importants et souvent peu adaptés aux contraintes des seniors et personne en fauteuil. Il faudra donc opter pour une douche spéciale ou une baignoire à porte. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site du réseau SB Diff, spécialisé dans l’installation de douche pour senior à Paris et dans toute la France.

La cuisine, en second lieu. Ici, le problème est de taille. Si une personne pouvant se tenir debout normalement n’aura pas de soucis particuliers, une personne en fauteuil sera bien plus handicapée, n’ayant souvent pas accès aux plans de travail. Vous devrez donc revoir tous les équipements pour les mettre à hauteur.

Enfin, la question des marches pose souvent problème. Dans un logement à étage, il est possible d’avoir recours à un monte-escalier, qui sera facile à faire installer par un pro. Mais lorsqu’il ne s’agit que de quelques marches, à l’entrée de la maison ou d’une petite hauteur entre deux pièces, pas d’autres choix que de mettre à niveau le sol ou faire installer une rampe.

Une fois toutes ces précautions prises, le logement sera relativement viable pour toutes les personnes, qui pourront toujours faire appel à aune aide à domicile pour les tâches ménagères ou des besoins ponctuels.

Financer les travaux

business-17965_1280Ces différents aménagements ont toutefois un coût, et tout le monde n’a pas les moyens d’acheter une maison et d’y faire des travaux. Aussi, afin de limiter les dépenses, il est possible d’avoir recours à différentes aides et astuces.

Le premier conseil est de choisir un logement relativement sain où les seuls travaux nécessaires sont déjà ceux existants. Par exemple, une maison dont seule la salle de bain est à refaire. Vous pourrez négocier fortement sur le prix d’achat, cette pièce étant essentielle, et limiter les frais puisque, de toute façon, vous auriez eu besoin de faire des travaux pour installer des sanitaires adaptés.

Ensuite, il est important de solliciter toutes les aides locales et nationales auxquelles vous êtes éligibles. Rendez-vous en mairie pour les connaitre et faire vos demandes.
Après vos travaux, n’oubliez pas également de déclarer leur montant sur votre déclaration de revenus. En effet, les aménagements et équipements visant à favoriser le maintien à domicile d’une personne âgée ou PMR bénéficient automatiquement d’une réduction d’impôt de 25% sur le montant total des travaux. Voir : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/R31878.xhtml.

Tags:

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *