Aménager sa salle de répétition dans un loft, pourquoi pas

Un loft, ce bâtiment qui servait autrefois de local industriel qui pourtant après quelques travaux peut devenir… une salle de répétition ! A musique indus, bâtiment indus ! Aujourd’hui, nous vous donnons quelques conseils sur l’aménagement de ce genre de construction. Et bien sûr, ce n’est qu’un petit avant-goût. Il est toujours conseillé de demander l’avis de professionnels avant de vous lancer.

Savoir combler le volume

Qui dit loft dit hauteur impressionnante entre le sol et le plafond (enfin, dans la majorité des cas !). Face à cela, vous n’êtes pas obligé de construire de grands murs aussi élevés. N’oubliez pas que le but est de réaménager l’endroit et non d’en changer la structure. Dans ces cas-là, soit vous jouez sur des cloisons assez discrètes, bien évidemment qui ne toucheront pas le plafond. Soit, vous installez une mezzanine. Tout dépend du matériel que vous avez à stocker. Créez des espaces : un espace répétition où vous poserez vos instruments, la batterie, la nouvelle basse, le nouvel achat de piano droit ou à queue (vous avez la place, faites-vous plaisir), un espace détente avec un canapé, un frigo, un espace réflexion création avec des ordinateurs, des tables, un bureau.

Bien maîtriser l’éclairage

Pour le confort de vos yeux durant les répétitions et l’esthétique de la pièce, la lumière est une étape à ne pas négliger. Puisqu’au départ, le bâtiment était pour un usage industriel, l’éclairage sera peut être à revoir, tout en conservant ce côté usine. Misez sur les sources de lumières basses afin d’éclairer votre instrument, vos partitions et tout ce qui se trouve dans votre champ de vision. Privilégiez les luminaires à poser au sol ou encore, les suspensions. En ce qui concerne l’éclairage naturel, pensez à faire une ouverture et d’y placer une verrière assez grande.

Et pour le son ?

La sonorisation va être le gros du travail. Il faut que vous ayez un son de qualité, sans que les voisins l’entende…. Les meubles et séparations vous aideront à atténuer un peu les bruits, surtout les échos. Si le bâtiment est entouré de voisins, il faudra peut-être bien procéder à quelques travaux d’isolation phonique. Pour ces questions de sonorisation, adressez-vous à des musiciens, des professionnels de la musique à l’image des professeurs ou des magasins comme http://www.pianos-daude.com/. Avec toute cette place vous pourrez même organiser votre propre fête de la musique l’année prochaine.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

123conso.net | Le guide sympa | Arobase