Comment créer son mur végétal extérieur ?

Refaites la déco de votre espace extérieur en y créant un mur végétal fabriqué selon vos soins et avec du matériel de récupération comme la palette. Pour vous aider dans la réalisation, suivez les quelques conseils suivants.

Rassembler les matériels et choisir les plantes

Avant de commencer le montage de votre mur végétal, assurez-vous de disposer des matériels nécessaires. Il vous faut tout d’abord une palette que vous pourrez récupérer auprès des supermarchés, des dépôts de marchandises, etc. Munissez-vous également d’une agrafeuse de type pneumatique de préférence ou tout simplement d’un petit marteau et des clous. À cela s’ajoutent une cale, une petite brosse, un rouleau d’aquanappe et une toile de jute.

Le plus important des matériels n’est autre que le terreau d’une quantité d’environ 90 litres. Et bien évidemment, il faut choisir les plantes que vous voulez cultiver. Privilégiez surtout celles qui ont une hauteur maximale de 30 cm. Pour mélanger esthétique et belle récolte, optez pour les plantes graminées, persistantes ou les petites fleurs telles que les Nemesia. Les condiments comme la ciboulette, le persil et la coriandre ne sont pas à exclure. 

Créer les poches et la bordure en toute simplicité

La première étape de ce DIY consiste à recouvrir la face inférieure et habituellement cachée de la palette avec l’aquanappe préalablement découpée. Agrafez, ensuite, l’aquanappe. Cela permet de conserver le substrat dans la palette. Ensuite, créez la première poche dans l’aquanappe en vous servant de la cale. Agrafez, enfin, la première poche sur toute sa longueur. Procédez de la même manière pour obtenir d’autres poches. Lorsque vous créez la bordure, utilisez la toile de jute pour recouvrir les côtés de la palette. Agrafez le tout au mur avec des lattes et des poches.

La plantation

Le mur végétal est maintenant opérationnel. L’étape suivante consiste à verser le terreau entre les lattes. N’oubliez pas de bien le tasser. Prenez les plantes choisies et insérez-les dans le terreau. Tâchez de bien espacer les végétaux. Enfin, arrosez ces derniers si vous pensez que c’est nécessaire.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *