Nettoyer soi-même la moquette de sa voiture

La moquette de la voiture est l’endroit sur lequel s’accumulent toutes sortes de saletés : la poussière, les poils, la graisse et même les crottes. Cette partie nécessite une attention particulière durant le lavage. Pour ce faire, il existe des outils adaptés avec quelques astuces.

Nettoyer la moquette en dernier lieu

La moquette de la voiture est la partie à nettoyer en dernier durant le lavage. En effet, les saletés ne vont plus s’y poser si les autres parties du véhicule sont déjà nettoyées. Un habitacle plus propre demeure toujours agréable à voir et procure du plaisir lors de la conduite. Procéder ainsi permet également de prolonger la longévité de cet accessoire. Cette opération va de pair avec le dépoussiérage des sièges, le lustrage des accessoires en plastique…

Les outils nécessaires

Pour nettoyer de façon optimale la moquette de sa voiture, il faut disposer de quelques outils. Parmi tant d’autres, l’aspirateur figure parmi les plus indispensables. Ensuite, la brosse à poils durs vient compléter la liste, puis les nettoyants pour textiles. Les chiffons sont toujours nécessaires dans ce type de tâche. A la fin, le papier absorbant permet d’aspirer toute humidité éventuelle. Il est à noter que certaines stations de lavage mettent à disposition des clients des appareils adaptés.

Les étapes à suivre

Avant de procéder au nettoyage à proprement parler, la moquette doit être dépoussiérée à l’aide d’un aspirateur. En cas de saleté tenace, il est conseillé de passer un coup de brosse. Les taches ou les traces sont repérées à l’avance. Le nettoyant spécial textile est particulièrement utile durant cette opération. Il est appliqué sur les zones très sales puis on le laisse agir durant quelques minutes. Au final, le séchage est effectué à l’aide du papier absorbant.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *