L’installation d’un spa chez soi

De plus en plus de Français optent pour l’installation d’un spa à la maison. Alors pourquoi pas vous ? Vous êtes le/la mieux placé pour connaître l’emplacement qui vous convient. Cette rubrique vous livre néanmoins quelques conseils autour de l’aménagement du spa dans votre intérieur.

bath-20480_1280

Un spa installé à intérieur

Vous envisagez d’installer votre spa à l’intérieur ? Choisissez une pièce réservée, plus propice à une relaxation en toute intimité. Pas trop loin de votre spa, installez un robinet pour en faciliter le remplissage. Prévoyez aussi une ventilation d’échappement extérieur pour éviter que l’humidité n’envahisse votre intérieur. En plus, assurez-vous que le sol où vous allez l’installer le spa soit solide. Votre spa ne doit pas encombrer son emplacement, le but étant d’avoir un espace de circulation optimal.

Un spa installé dans le jardin

Choisissez un emplacement avec une vue agréable et à l’abri du vent. Vous pouvez placer le spa près d’un arbre. Pour des raisons de sécurité vous devriez connaître les contraintes du sol. Pour cela, assurez-vous que le sol soit bien plat pour ne pas endommager votre spa. À la limite, encastrer le spa dans le sol est une option envisageable pour qu’il reste stable. Pour éviter les glissades, entourez votre spa de béton ou de bois. Après chaque séance, n’oubliez pas de le recouvrir. Il y va de la sécurité de vos bambins.

Intérieur ou extérieur, quels avantages ?

À l’intérieur, vous pouvez profiter de séance de décompression toute l’année, sans vous soucier du temps qu’il fait. Mieux encore, vous ne serez pas gêné par les regards indiscrets. Par contre dans le jardin, vous aurez moins de problèmes pour l’humidité et l’aération du spa. Installer le spa à l’extérieur permet de profiter du jardin pendant toute la journée. Votre détente sera accentuée par le souffle du vent.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *